Menu Fermer

JOUJOU TURENNE

Joujou Turenne

CARTE BLANCHE à joujou turenne, amie du vent

samedi 26 mai – 20h30 – Centre culturel La Passerelle, 57 Bd de Lamballe, 45400 Fleury-les-Aubrais

  • Tout public à partir de 8 ans, durée 50 minutes. Plein tarif : 12, Tarif réduit : 6€.

Nous connaissons Joujou Turenne pour ses contes empreints d’humour et de tendresse. Cette fois, entre deux contes, deux pas de danse, deux rires et deux soupirs, l’Amie du Vent nous susurre deux récits poétiques, deux contes philosophiques… que du bonheur !

le vent de l’amitié – Ti Zwazo

Samedi 27 mai – 16h30 – Bibliothèque les Jacobins, 42 rue du Onze novembre, 45400 Fleury-les-Aubrais

  • Tout public à partir de 4 ans, durée 50min. Gratuit sur réservation auprès de la bibliothèque : 02 38 83 31 20.

C’est l’histoire d’un tout petit, petit oiseau qui s’imagine grand, fort et puissant comme un aigle, car il a reçu en cadeau des habitants des villes du Cap-Haïtien et de Jacmel un bouquet d’amour, d’amitié, de courage et d’espoir. Le spectacle finit par un conte chanté, tiré de la tendre enfance de Joujou au Cap- Haïtien, qu’elle a remanié, sur une nouvelle musique de Toto Laraque, pour apporter aux enfants un baume de tendresse. Joujou Turenne offre aux enfants ces deux histoires, en hommage aux millions d’orphelins du séisme survenu en Haïti, et à tous les enfants dont le cœur un jour a été blessé.

On retrouve Monsieur Haricot et Ti zwazo dans le livre avec CD Contes de Joujou. Le vent de l’amitié. Publié chez Planète rebelle (2010).

biographie

Certains façonnent la glaise, Joujou façonne la parole. Elle pense, vit, vibre au rythme de cette planète qui tantôt fait rire, tantôt porte à réfléchir, et elle se plaît à le DIRE à tout Vent…du Yukon aux Antilles, de Halifax à Vancouver, de l’Europe à l’Afrique.

Itinéraire :
En parallèle de ses études en psychologie et en récréologie à l’Université d’Ottawa, Joujou Turenne s’initie à l’animation et au théâtre. Ayant une bonne expérience en ballet jazz et danses traditionnelles, elle explore l’avenue : voix et mouvement au Groupe de la Place Royale, puis obtient une bourse à l’Ottawa Dance Center pour se perfectionner en danse contemporaine et en danse thérapeutique. Elle devient alors co-fondatrice d’une compagnie de danse afro-antillaise, puis d’un camp d’été pour l’insertion sociale de Jeunes d’origine haïtienne.
De retour à Montréal en 1985, elle s’inscrit au DOJO pour Acteurs avec Pol Pelletier, puis entame une réflexion et une recherche sur le conte. Elle y intègre la danse, le chant, le jeu, et la créativité, éléments indissociables pour elle. Dès lors, Joujou offre des ateliers et raconte pour le milieu régulier, pour des personnes à troubles comportementaux, des déficients ou encore des polyhandicapés.

En 1990, encouragée par Cécile Gagnon, figure importante de la Littérature Jeunesse au Québec, elle décide de se consacrer principalement au conte. Aux côtés des porteurs du conte traditionnel au masculin, Joujou est une pionnière : elle propose une parole conteuse interactive au féminin. Aujourd’hui où on assiste à un renouveau du conte,Joujou continue de raviver les rêves des plus petits aux plus grands.
Depuis 30 ans Joujou sème une parole conteuse dans de nombreux festivals internationaux, Salons du livre, musées et événements culturels au Québec, au Canada anglais du Yukon à Halifax, En Europe, En Afrique, au Moyen-Orient, dans la Caraïbe, et dans les Amériques.

.